Quelles sont les consignes de sécurité en cas de séisme ?

consignes de sécurité en cas de séisme

Dans certaines régions du monde, les tremblements de terre peuvent arriver à tout moment. Si vous habitez l’un de ces lieux, vous devez connaître les consignes de sécurité et les bons gestes pour éviter le pire. Dans ce guide, vous trouverez les consignes à suivre avant et pendant un séisme.

Ce qu’il faut faire avant l’arrivée d’un séisme

Si vous savez que votre habitation/maison se trouve dans une zone sismique, il est important de prendre certaines précautions. Dans un premier temps, il faut renforcer les murs, les toits et les planchers de la maison avec du béton armé ou de l’acier. Cette mesure d’urgence permettra à la maison de supporter les forces dévastatrices du tremblement de terre.

Avant l’arrivée du séisme, vous devez prendre le temps qu’il faut pour vous familiariser avec les plans d’urgence de votre zone de résidence et des endroits que vous fréquentez le plus souvent. Il est également recommandé de faire des simulations d’urgence de temps en temps. Vous devez aussi échanger avec l’ensemble des autorités municipales de votre ville afin de connaître les consignes de sécurité mises en place en prévision à la survenue d’un éventuel séisme.

Dans certains pays comme la France, les citoyens ont la possibilité de s’inscrire aux systèmes d’alerte sismiques. Il faudra vous renseigner à ce sujet. Sachant qu’un tremblement de terre peut arriver sans prévenir, vous pouvez vérifier les endroits sécuritaires dans chaque pièce de votre maison ainsi que vos lieux de travail. Il est important de pratiquer souvent certaines techniques utiles pendant les événements sismiques, à savoir :

  • La technique « baissez-vous » ;
  • La technique « protégez-vous » ;
  • La technique « agrippez-vous ».
Lisez   Nos astuces pour choisir une assurance auto adaptée à son profil

Il est recommandé de connaître par cœur les points de coupure de gaz et d’électricité dans sa maison en cas de séisme. Vous devez éviter de disposer les objets lourds sur des étagères. Dans votre maison, vous devez systématiquement fixer les appareils de valeur au plancher et les meubles aux murs.

Quelles dispositions à prendre pendant le séisme ?

Dès les premières secousses, vous devez automatiquement vous baisser et penser à protéger votre tête. C’est un réflexe à avoir, peu importe l’endroit où vous vous trouvez. Il ne faut surtout pas bouger pour limiter les risques. Plusieurs solutions sont envisageables en cas de séisme.

Si vous êtes à la maison, vous devez vous placer près d’un mur ou d’une colonne porteuse ou encore en dessous d’un meuble solide. Dans tous les cas, vous devez vous éloigner des fenêtres. Il faut trouver un matériel solide pour se couvrir la tête en guise de protection au cas où un objet tomberait.

Il se peut que vous soyez à l’extérieur de votre maison lorsque la secousse se produit. Dans ce cas, le premier réflexe est de s’éloigner de tous les bâtiments. Il faudra aussi s’écarter des arbres et des lignes à haute tension.

Que faire si vous êtes en voiture ?

Vous devez immobiliser rapidement la voiture en cas de secousses. Il faut toutefois garder la ceinture de sécurité attachée jusqu’à ce que le séisme s’arrête. Il est recommandé de ne pas sortir de la voiture, notamment si des poteaux électriques sont tombés le long du chemin.

Lisez   4 choses à savoir sur la sociologue Marie Jauffret Roustide

Pour alerter les autres, vous pouvez essayer de placer une pancarte « Au secours » à la fenêtre du véhicule. Lorsque vous conduisez dans une région montagneuse, vous devez aussi faire attention aux glissements et aux éboulements.

Par ailleurs, si vous circulez non loin des eaux, la meilleure chose à faire est de rester à l’affût des avertissements de tsunami. En effet, dans la plupart des cas, les tremblements de terre qui durent plus d’une 20 secondes s’accompagnent presque toujours de tsunami.

consignes de sécurité en cas de séisme

Que faire si vous êtes dans une usine ?

En usine ou dans un atelier, vous devez prendre les mesures qu’il faut pour que les structures et les équipements sensibles ne tombent pas par terre. Il faudra aussi s’éloigner des substances toxiques, les bacs et les ponts roulants. L’idéal serait d’arrêter toutes les machines encore allumées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *