Investir dans le vin : est-ce que c’est rentable ?

investir dans le vin

Dans le monde abstrait des investissements en actions ou en fonds indiciels, un actif tangible comme le vin promet de la variété tangible. En effet, il est tangible et son équivalent sensuel le rend attrayant non seulement pour les connaisseurs de vin et les vignerons amateurs. Avec le temps, celui-ci s’améliore encore plus et prend de la valeur. Toutefois, il faut examiner de plus près l’activité d’investissement avec le vin avant d’y mettre ses sous. Découvrez à travers la lecture de cet article s’il est rentable d’investir dans le vin.

Comment procéder pour investir dans le vin ?

L’investissement dans le vin est l’alliage de quelque chose d’utile à l’agréable pour atteindre une certaine rentabilité, mais dans le fond c’est un peu plus compliqué. En effet, le vin fait partie des produits les plus fragiles et difficiles à conserver. Ce n’est donc pas un placement de prosélyte. Il y a également plusieurs règles à respecter pour la composition d’une cave. Les bouteilles à acheter doivent être de différents millésimes pour le lissage des risques, puisque certains vins ont tendance à prendre beaucoup de temps avant de se valoriser.

Vous pouvez donc en conclure que c’est typiquement un investissement à long terme. En général, vous devez compter 5 à 10 années avant de voir votre cave prendre une valeur significative. Il a quand même certains millésimes qui ont un plus large potentiel de vieillissement pouvant aller jusqu’à 40 ans.

Lisez   Répéteur Wifi 6 : Révolution en matière de connectivité sans fil

Peut-on espérer une rentabilité en investissant dans le vin ?

Votre rentabilité dépendra du type de placement que vous voulez faire. Le business du vin est quelque chose qui se fait sur le long terme, il faudra donc faire preuve de patience pour espérer une meilleure plus-value. Aujourd’hui, il est assez difficile de faire du vin une source de revenus solide et fiable sans y mettre suffisamment de temps. D’autre part, il est plus simple de passer à l’achat de grand cru et d’attendre que celles-ci prennent de la valeur avant de les revendre. Parmi les différents moyens ou méthodes qui permettent d’investir dans le vin, on a :

  • L’achat et la revente des bouteilles de vin ;
  • Monter une cave à vin personnel ;
  • Faire le choix d’un vin qui prendra de la valeur ;
  • Acheter des vignes ;
  • L’achat d’un fonds d’investissement dans le vin.

Parmi les investissements présentés ci-dessus certains pourront vous apporter un gain annuel et d’autres un gain mensuel. On note quand même que, quel que soit le placement que vous choisirez, c’est seulement le prix de la revente qui vous permettra de rentabiliser.

investir dans le vin

Investissement dans le vin : réussir sa conservation

Une cave à la fois humectée et fraîche est ce qu’il faut pour la préservation du vin. Elle doit aussi être sombre et dispensée de vibration. Un niveau de température situé entre 10 et 12° C sera parfait pour conserver votre vin. Alternativement, une cave à vin climatisée qui simule les conditions idéales d’une cave à vin est recommandée pour les professionnels.

Lisez   La ferraille : découvrez le prix par tonne

Si vous ne disposez pas de telles conditions, vous n’avez pas à vous passer de votre propre stock de vin. Un endroit frais dans un lieu où la température ne fluctue pas trop conviendra aussi. En gros, plus la température ambiante est élevée, plus le vin vieillit rapidement. Les températures supérieures à 20 °C ne sont pas adaptées, les odeurs fortes ou l’exposition à la lumière sont également à éviter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *