Assurance auto au km : comment ça marche ?

assurance au km

Mettre son véhicule en circulation sans assurance est un délit pénal passible de plusieurs peines. Pour aider chaque conducteur selon son profil et ses moyens, les maisons d’assurance proposent plusieurs formules d’assurance, notamment l’assurance auto au kilomètre. Cette formule est la plus adaptée aux conducteurs effectuant de petites distances avec leurs voitures. Pour cette assurance, le souscripteur est appelé à payer uniquement pour le nombre de kilomètres qu’il a parcourus. Qu’est-ce que l’assurance au km ? Comment cela fonctionne-t-il ?

Assurance auto au kilomètre : qu’est-ce que c’est ?

Une assurance au km constitue un type d’assurance pour voitures que l’assuré souscrit relativement au nombre de kilomètres qu’il peut parcourir. La cotisation annuelle d’assurance est fixée en fonction de l’usage réel que le propriétaire en fait, surtout les distances parcourues. Il s’agit d’une formule d’assurance très propre aux petits rouleurs. Cette offre d’assurance au km a vu le jour dans les pays anglo-saxons et est connue sous le nom de « Pay as you drive (PAYD) ».

En français, cela signifie simplement « payez ce que vous roulez ». Aujourd’hui, elle est sur le marché français et profite aux populations depuis quelques années. La grande majorité des assureurs français proposent désormais différentes formules d’assurance auto au kilomètre qui accordent aux automobilistes une prime annuelle dont le coût est très abordable s’ils roulent peu.

Lisez   Djilsi : le YouTubeur toulousain qui fait sensation avec ses vidéos en caméra cachée

Quel est le mode de fonctionnement de l’assurance auto au km ?

L’assurance auto au kilomètre fonctionne sur un principe très simple, les tarifs sont déterminés par rapport au nombre de kilomètres parcourus. Contrairement au principe habituel qui consiste à payer son forfait sur une durée, notamment une année, le conducteur paie son assurance voiture relativement à la distance réalisée en un an. Les frais liés à la souscription sont donc calculés en fonction de la distance qu’il effectue au cours d’une année.

Les deux types de fonctionnements

L’assurance auto au km se décline principalement sous deux formes très particulières. La première constitue le forfait kilométrique qui permet à l’automobiliste de rouler pour un certain nombre de kilomètres pendant l’année. Ainsi, l’assuré s’engage auprès de son assureur à rouler exactement cette distance définie et à ne jamais la dépasser.

Ensuite, le second type de fonctionnement représente les forfaits minorés qui permettent aux propriétaires d’automobiles de payer moins cher quand ils parcourent moins de kilomètres par rapport au nombre de kilomètres prévus. Ainsi, leur compagnie d’assurance appliquera une réduction sur le montant initial de leur cotisation, quelle que soit la formule pour laquelle ils ont opté.

Installation d’un boîtier électronique

La souscription à une assurance auto au kilomètre entraîne automatiquement l’installation d’un boîtier électrique à bord du véhicule assuré. Il s’agit d’un outil équipé de technologies de pointe pour la géolocalisation et la transmission des données qui communique en temps réel toutes les informations relatives à vos déplacements à votre assureur. Le boîtier embarqué est entièrement à la charge de votre compagnie d’assurance.

Lisez   Que faut-il savoir sur le spray anti THC ?

assurance au km

En cas de dépassement du kilométrage prévu

L’assurance au kilomètre est établie sur un engagement écrit dans lequel l’assuré s’engage à ne jamais excéder le nombre de kilomètres prévus ou fixés. La distance à parcourir peut varier d’un assureur à un autre. En cas de dépassement du seuil établi de quelques dizaines de kilomètres seulement, aucune pénalité ne vous sera infligée.

Par contre, si l’automobiliste dépasse largement le nombre de kilomètres pour lequel il s’est engagé, il se verra appliquer une pénalité. Cette dernière est souvent la facturation d’un surcoût. Veillez donc à ne pas dépasser la limite que vous vous êtes donnée pour un an.

Le coût d’une assurance au km

Vous avez maintenant en main plusieurs informations vous permettant de comprendre comment fonctionne une assurance au km. De ce fait, on peut présentement parler d’argent, quel est le cout d’une assurance au km ? Pour répondre à cette question, on ne peut pas vous donner de chiffres précis, comme l’assurance au km fonctionne par formules et que chaque formule est propre à une agence en particulier. Cependant, on peut vous transmettre la manière dont fonctionne le système aboutissant à la somme à payer.

Si vous désirez souscrire à une assurance auto au km, vous devrez souscrire à une formule en particulier. Vous pouvez baser votre formule sur un km bas, un km haut ou un km annuel. La plupart des utilisateurs préfèrent choisir l’option de l’assurance au km fixe annuel. Dans ce cas, vous aurez à choisir le kilométrage que vous ne devrez pas dépasser sur un an, qui peut aller de 5 000 km à 25 000 km, si vous roulez beaucoup. L’assurance calculera alors son prix selon le prix du km affiché dans sa formule et vous remboursera de l’argent à la fin de l’année si vous avez moins roulé.

Lisez   Comment utiliser la messagerie Webmail de l’Académie de Versailles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *